LE BAUME DE WARENDORF













Quel cavalier ne connaît pas ce baume un peu miracle pour les chevaux, chiens mais aussi humains.


Je vous invite ci-dessous à reconsulter ses différentes indications.


Le baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais.

Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.

Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir !

Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.

Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours.

Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.

Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée.

Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.

-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail.

Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.

Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.

Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, deh#


Enregistrer un commentaire

Article plus récent Article plus ancien Accueil Inscription à : Publier les commentaires (Atom)

Qui êtes-vous ?

Quel cavalier ne connaît pas ce baume un peu miracle pour les chevaux, chiens mais aussi humains.Je vous invite ci-dessous à reconsulter ses différentes indications. Le baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir ! Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours. Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée. Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid. Unknown Afficher mon profil complet

Archives du blog

▼  2016 (45) ▼  août (33) Filet foin xxlRepro Star - EquiliveMulti Star - EquiliveLactobac - EquiliveMsp Fluide - EquiliveSkin CareDéo ShampooDéo ForteBrillant pour robe avec paillettesMaxi TapeCalendartest 02Baume warendorfHoof Dressing - Kevin BaconIsolateur annulaire Easy Drill EDX avec crochetJolly Mega BallCookiesBracelet StrassPierre HimalayaBridon cheval de traitÉtrille à vacheStickers paillettesMarché nocturne d"IsièresPantalon juniorPantalon flower compétitionEcharpe Logo HV PoloEtiquettesBrosse à cheveuxsavon pour cuirBonnet oreilles EsperiaTapis de selle EsperiaT-Shirt JaronRelaxio Gel ►  juillet (8) ►  juin (1) ►  avril (2) ►  mars (1) ►  2015 (11)

e baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais.

Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.

Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir !

Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.

Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours.

Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.

Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée.

Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.

-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail.

Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.

Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.

Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid.


Baume warendorf Publié par Unknown à 11:03 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article plus récent Article plus ancien Accueil Inscription à : Publier les commentaires (Atom)

Qui êtes-vous ?

Unknown Afficher mon profil complet

Archives du blog

Quel cavalier ne connaît pas ce baume un peu miracle pour les chevaux, chiens mais aussi humains.Je vous invite ci-dessous à reconsulter ses différentes indications. Le baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir ! Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours. Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée. Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid. Quel cavalier ne connaît pas ce baume un peu miracle pour les chevaux, chiens mais aussi humains.Je vous invite ci-dessous à reconsulter ses différentes indications. Le baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir ! Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours. Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée. Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid. Enregistrer un commentaire Article plus récent Article plus ancien Accueil Inscription à : Publier les commentaires (Atom) Qui êtes-vous ?Quel cavalier ne connaît pas ce baume un peu miracle pour les chevaux, chiens mais aussi humains.Je vous invite ci-dessous à reconsulter ses différentes indications. Le baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir ! Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours. Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée. Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid. Unknown Afficher mon profil complet Archives du blog ▼  2016 (45) ▼  août (33) Filet foin xxlRepro Star - EquiliveMulti Star - EquiliveLactobac - EquiliveMsp Fluide - EquiliveSkin CareDéo ShampooDéo ForteBrillant pour robe avec paillettesMaxi TapeCalendartest 02Baume warendorfHoof Dressing - Kevin BaconIsolateur annulaire Easy Drill EDX avec crochetJolly Mega BallCookiesBracelet StrassPierre HimalayaBridon cheval de traitÉtrille à vacheStickers paillettesMarché nocturne d"IsièresPantalon juniorPantalon flower compétitionEcharpe Logo HV PoloEtiquettesBrosse à cheveuxsavon pour cuirBonnet oreilles EsperiaTapis de selle EsperiaT-Shirt JaronRelaxio Gel ►  juillet (8) ►  juin (1) ►  avril (2) ►  mars (1) ►  2015 (11) e baume de Warendorf, est le produit indispensable dans toute les pharmacies équines. Il apaise les démangeaisons et soigne écorchures, blessures, crevasses, gale de boue, dermites estivales, sacroïdes et verrues. Il est également efficace pour les frottements de selle, de sangle ou de harnais. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Un peu d’histoire …… − Produit fabriqué à la base, spécialement pour les chevaux par un vétérinaire travaillant aux haras nationaux de Warendorf. (Allemagne). − Après plusieurs essais fructueux, il a décidé de perfectionner le produit et ce afin de lui permettre de traiter un spectre de pathologie plus large. − Le plus dur étant de combiner différentes huiles essentielles et surtout que ces dernières n’interagissent pas entre elles. Après plusieurs essais infructueux, il a enfin réussi à réunir les ingrédients de tel façon à obtenir ce que nous connaissons aujourd’hui. Le BAUME de Warendorf était né ! Et ce voilà 35 ans ! − Malheureusement tout en ayant trouvé un excellent produit, ce dernier n’a pas été développé à l’étranger, il était principalement connu en Allemagne, Voici 3 ans que nous avons racheté le tout. Nous exportons maintenant dans 20 pays dans le monde. Nous avons des points de distribution dans plusieurs pays lointains (Amérique, Canada, Libye, Amérique du Sud, Roumanie, etc…) − A ce jour, la recette est restée inchangée sur les grandes lignes, certaines adaptations ont dû être effectuées car nous tenons absolument à avoir un produit qui répond aux normes de la FEI. D’où un produit non-dopant ! − Le produit est fabriqué dans un des plus gros laboratoires allemands. − Pourquoi est ce que la formule est restée en Allemagne ? Pour la simple et bonne raison que les normes de fabrication allemande sont parmi les plus strictes du marché européen. De la conception au produit fini, plusieurs étapes sont nécessaires et l’une des principales est l’achat d’huiles essentielles et de plantes de qualités supérieures. Ce que nos fournisseurs se sont engagés suivant nos cahiers de charges très stricts. Les matières premières sont d’ailleurs régulièrement contrôlées et doivent répondre à nos standards. A défaut du feu vert de notre responsable, les marchandises sont refusées ou détruites. Après la production, le produit doit absolument rester pendant 3 semaines minimum en «quarantaine», cela veut dire que pendant ce temps des échantillons sont prélevés et analysés. Ces analyses sont obligatoires en Allemagne. La traçabilité est également forte importante pour nous, c’est pour cela que chaque conditionnement est numéroté et répertorié. Cela est fait en plus de l’apposition du numéro d’agrément européen sur l’étiquette. Ce qui vous permet à vous revendeur de pouvoir vendre un produit sain, correct et surtout totalement naturel. − Pathologies et applications La Dermite Estivale Récidivante ou DERE C’est une réaction allergique provoquée par la salive d’un moustique femelle : Madame cullicoïde. La femelle de ce moustique a besoin de sang pour faire arriver ses œufs à maturité et sa piqûre provoque chez VOTRE cheval une réaction allergique. Car il faut le savoir, s’il se gratte en été, c’est que votre cheval est allergique à la salive de ce moustique femelle, il développe une réaction allergique cutanée qui revient à chaque printemps et généralement de plus en plus fort. L’allergie ici, est un empoisonnement, et je m’explique : Prenez 10 moustiques qui piquent chacun 10 fois dans la soirée sur 1 cm² ; ça fait déjà 100 piqûres. Ça gratte !!!! Imaginons, que nos moustiques piquent encore le lendemain et ainsi de suite. Ça démange de plus en plus…. Comme ça gratte, le cheval se frotte à tout et n’importe quoi, ça s’infecte. Puis, les mouches arrivent, et là, c’est l’escalade de la dermite. (C’est l’horreur !!!) Si votre cheval n’avait eu que 2 moustiques, il est fort possible qu’il n’aurait jamais déclenché de réaction allergique. Sont prédisposés les chevaux qui éliminent moins bien les toxines, il faut renforcer la protection des zones sensibles par un produit anti-mouche qui aura une action répulsive anti- insectes. Les symptômes: Votre cheval se gratte et/ou se mord la queue, la crinière, le toupet, le garrot, la tête, la croupe et ceci jusqu’au sang pour certain. Les démangeaisons peuvent même se généraliser à l’ensemble du corps. Les symptômes de la dermite sont progressifs : – le cheval se gratte – la peau gonfle – les crins se cassent – apparition de plaies – formation de croûtes, écorchures – apparition la journée de mouches (noires) – infection et surinfection Modification du comportement : – irritabilité – agressivité – isolement par rapport au troupeau – perte de l’appétit et perte de poids – diminution des périodes de repos, le cheval fait les cent pas … ça ne peut plus durer : il faut vite réagir ! Lebaume de WARENDORF seul, peut faire disparaître les symptômes de la dermite estivale !  Avant toute chose, vous devez éviter de déclencher l’allergie car si votre cheval n’est piqué que par un nombre réduit de cullicoïdes, il ne fera pas de dermite.Première mesure : répulsif insectes !  Nous vous conseillons de laver votre cheval avec le DEO Shampoo, de bien faire pénétrer le shampoing, de bien le sécher et après cela d’appliquer le DEO Forte (Produit également 100 % naturel) C’est deux produits sont également une fabrication propre à notre société. Deuxième mesure : l’application du baume ! Une allergie est un empoisonnement par des toxines accumulées dans le corps (dans notre cas, la salive de cullicoïdes). Troisième mesure : la prévention et le traitement ! Appliquez, si votre cheval a déjà déclenché une dermite estivale, le baume de WARENDORF et après cela appliquer le DEO FORTE (répulsif insectes) aux alentours des endroits grattés pour ne pas irriter les zones à vif et sur les crins. (Le baume de WARENDORF ne pique pas, il apaise directement le cheval) Désinfectez s’il y a des croûtes ou des plaies tous les jours : n’ayez pas peur de la réaction de votre cheval, il est plus courageux que nous, mais soyez tout de même prudent. Conseils: Pensez à appliquer régulièrement le baume de WARENDORF sur la peau gonflée et dure.  Nourrissez un peu plus votre cheval s’il maigrit car le stress de la dermite peut rendre les chevaux très nerveux, affaiblis et agressifs (céréales) Il faut qu’il boive beaucoup pour éliminer ses toxines (vous pouvez mettre un peu de vinaigre de cidre BIO dans son eau). Dans tous les cas, si vous partez en vacances, faites de sorte qu’un ami cavalier vienne appliquer le baume de WARENDORF une fois tous les 3 jours. Au bout de quelques minutes, en général, le cheval se calme complètement : il se détend, une période de repos commence, les effets du produit sont visibles.Au bout de quelques jours, les plaies et la peau gonflée laissent place à des croûtes. Ne vous affolez pas : c’est le signe de la guérison. Continuez le traitement. Désormais, si tout se passe bien, votre cheval sait que le produit lui fait du bien.. Si vous continuez le traitement régulièrement, les symptômes de la dermite vont diminuer progressivement, les crins vont repousser et votre cheval sera débarrassé de ce fardeau. Il retrouvera progressivement sa joie de vivre, se resocialisera avec les autres chevaux et vous retrouverez le sourire. La dermite, ça n’est pas une fatalité, on peut lutter, on peut gagner ! Sus aux cullicoïdes ! − Gale de boue …. C’est quoi une Pyodermite ? Les pyodermites sont des dermatites bactériennes staphylococciques et streptococciques. Les pyodermites sont des maladies cutanées purulentes qui atteignent toutes les couches de la peau. Elles peuvent être aiguës, chroniques, locales ou diffuses. Ce sont des infections bactériennes à streptocoque ( S.equi ) ou à staphylocoque ( S.aureus, S.intermedius, S.hyicus). Ces bactéries sont susceptibles de sécréter différentes toxines et des enzymes entraînant des lésions suppuratives et nécrotiques. Les Pyodermites sont contagieuses par contact direct ou par contact avec des mains ou des brosses souillées lors du pansage. Les affections cutanées bactériennes sont très nombreuses. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des affections les plus courantes (Dermatite staphylococcique et streptococcique). Folliculite bactérienne : Ce sont des affections superficielles qui se traduisent par la formation de petites pustules centrées autour d’un poil. Cette affection peut être provoquée à l’origine par un harnachement, un grattage, une irritation ou le manque d’hygiène (du cheval, de l’écurie ou harnachement). Les chevaux souffrant d’immunodéficiences sont particulièrement sensibles à ces affections. Les pustules provoquées par la folliculite doivent être désinfectées et soignées localement par un antiseptique. Un antibiotique par voie orale peut être nécessaire dans les cas graves. Si aucun traitement n’est appliqué, la folliculite bactérienne peut dégénérer en furonculose. Furonculose : La furonculose est une affection aiguë d’un follicule suite à une folliculite bactérienne. Elle se traduit par une éruption successive ou simultanée de furoncles. L’ensemble du follicule pileux est alors nécrosé et rempli de pus. Un furoncle est douloureux et chaud. Il se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction au sommet duquel apparaît une pustule. Au bout de quelques jours le follicule est remplacé par un cône dur et jaune, laissant un cratère rouge quand il s’élimine. Les furoncles peuvent récidiver ou se multiplier. Une manipulation excessive d’un furoncle peut entraîner une septicémie en provoquant le passage du microbe dans le sang à partir duquel il peut se disséminer dans l’organisme du cheval et provoquer des affections ganglionnaires plus graves avec de la fièvre. Le traitement courant d’une furonculose passe par l’application locale d’antiseptique et parfois d’antibiotique. L’administration d’antibiotique par voie orale ou en injection est prescrite en cas de furoncles multiples ou de formes graves. La Pyodermite du paturon (Gale de boue, Eczéma du paturon) : La pyodermite du paturon est dûe dans de rares cas à une suralimentation ou à des troubles métaboliques. Le plus souvent il s’agit d’un problème de litière (paille souillée et en permanence humide), à un manque de soins ou un excès d’humidité. Les germes en cause sont Dermatophilus congolensis (dans la majorité des cas), Staphyloccoccus, Fusobacterium ou Proteus mirabilis. D’autres germes occasionnels peuvent aussi provoquer une infection ou surinfection. Il est important dans le diagnostique de la pyodermite du paturon d’envisager une dematophytose (Teigne) qui est une mycose due à des champignons parasites causant diverses affections cutanées. La pyodermite du paturon débute par une inflammation de l’épiderme (crevasse ou gerçure), une augmentation de sécrétion de sébum avec épaississement cutané prurigineux . Il se forme alors des vésicules et des croûtes. La peau devient rugueuse, épaisse et sans poils. Le traitement de la pyodermite du paturon passe par la tonte des poils, le nettoyage avec un savon dermatologique, un bon séchage des zones touchées et la désinfection. Il faut ensuite appliquer une pommade antibactérienne , calmante et réhydratante (le derme est asséché par les excès de sébum). Il faut aussi nettoyer complètement le box, mettre en place une litière sèche et la nettoyer régulièrement. -> Application : Pour les cas de figures ci-dessus nous vous recommandons une application régulière du Baume de Warendorf , ce dernier hydratera la peau, ce qui la rendra souple et élastique. − Blessures Éraflures, écorchures, contusions, hématomes, piqûres, plaies superficielles. Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse des poils. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Crevasses Le Baume de Warendorf contient des huiles astringeantes, asséchantes, antibactériennes et antimycosiques. Il est recommandé pour un soin journalier du paturon. -> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. − Sarcoïdes L’origine de cette tumeur est, au même titre que les verrues chez l’homme, d’ origine virale . Des papilloma virus, du groupe des « Bovine Papillomavirus» (BPV1 et 2) sont impliqués dans la genèse de ces tumeurs. Des facteurs génétiques sont également à prendre en considération, vu la prédisposition raciale documentée. La prédisposition serait liée aux allènes MHC A3 et W13 Les sarcoïdes équins apparaissent souvent dès l’âge de 1 à 7 ans et semblent plus fréquents chez les chevaux arabes , les appaloosas et les quarter horses tandis que les Lipizzans seraient moins souvent affectés. Ils sont classé en: Sarcoïdes Occultes ou Plats : zone alopécique, squameuse, légèrement croûteuse sur une peau souvent épaissie et hyperpigmentée. On les observe le plus souvent sur la face, la nuque, le fourreau et la face interne des cuisses Sarcoïdes Verruqueux : zone alopécique verruqueuse ressemblant à une « grosse verrue » affectant souvent la tête, l’encolure, les aines et ars Sarcoïdes Nodulaires : gonflement ferme et localisé sous-cutanés ou envahissant la peau souvent au niveau des paupières, de l’aine ou du prépuce Sarcoïdes Fibroblastiques : ressemblent à un tissu de granulation exubérant affectant principalement les membres, les ars, les aines et la région périophtalmique. Ce type de sarcoïde survient souvent lorsqu’un autre type de sarcoïde a été traumatisé ! Sarcoïdes Mixtes : représentent un stade intermédiaire entre 2 autres formes Sarcoïdes Malins / Malevolents: agressifs et invasifs localement, ils s’étendent en profondeur et peuvent infiltrer les vaisseaux lymphatiques. Nombre de chevaux présentent plusieurs tumeurs simultanément qui se développent là ou la peau est fine ou a été traumatisée. Nous avons constaté que l’application journalière de Baume de Warendorf sur la sarcoïde permet une donne de très bon résultat et ce dans 95 % des cas traités à ce jour. Il est recommandé frotter énergiquement sur les endroits atteints et surtout de ne pas essayer de retirer les croutes.-> Application : Bien désinfecter la plaie et appliquer le Baume de Warendorf. Appliquer de préférence, 2 fois par jour. Le Baume de Warendorf peut être également appliqué directement lors de l’apparition de gonflements sous-cutanés. − Sabots Recommandé pour le soin de la corne. Nourrit le pied du cheval en profondeur. Évite les bleimes. Redonne force, solidité et flexibilité à la corne et à la sole. -> Application : Masser la couronne régulièrement, cela permet de rendre la repousse de la corne plus souple et élastique. Attention que l’application directe sur la corne n’apportera aucuns effets ! Il faut traiter le problème à la «racine», càd : à la couronne !! − Sport Lors de l’échauffement : Le Baume de Warendorf a une action stimulante sur la circulation sanguine, il apportera confort et souplesse au cheval se préparant au travail. Tonifiant musculaire et tendineux, il permettra un échauffement tout en douceur et préviendra les courbatures ainsi que d’éventuels engorgements, tendinites et claquages. Après l’effort : Le baume de Warendorf aidera votre cheval à éliminer l’acide lactique produit par les muscles lors d’une activité physique. Il a également des propriétés anti-inflammatoires qui offriront à votre cheval un réel confort après l’effort en lui refroidissant les membres et surtout en accélérant la récupération musculaire, tendineuse et articulaire. De plus il préviendra toute forme d’engorgement, d’œdème, molette, contusion ou autre état inflammatoire. -> Application : Masser les membres avant et après le travail. Dans la majorité des cas, le poil repousse dans sa couleur originelle.Le Baume de Warendorf empêche la tuméfaction des tissus et apaise la douleur. Il prévient également le développement de toute inflammation de la zone. En outre, les huiles favorisent la régénération tissulaire naturelle que ce soit au niveau cutané, mais aussi au niveau de la repousse du poil.Composition : Petrolatum, aqua, Ceteareth-8, Hydrogenated cocoglycerides, Myroxillon pereirae resin, Paraffinum liquidum, Benzyl benzoate, Allantoin, Ceteareth-12, Glycerin, Zinc Oxide, Benzyl alcohol, dehydroacetic Acid.



#baumewarendorf #soinschevaux #cicatrisation


https://www.tiptopdivine.net/post/le-baume-de-warendorf


0495250686

©2019 par TIP TOP DIVINE. Créé avec Wix.com

Calendrier des événements

La joie d'être fan

CREATION EXCLUSIVE TIP TOP DIVINE 

surprise ???

Posez-nous vos questions

Titre 1